Mardi 19 juin 2018

Ultime vision prophétique (Amos 9,1-10)


Lire le texte

Le livre du prophète Amos contient cinq visions. Les quatre premières visions sont assez similaires: une formule d’introduction, une interpellation, une description de ce que Dieu fait voir à son porte-parole, accompagnée d’une remarque sur celle-ci. Un dialogue a aussi lieu entre Amos et Dieu. Les visions d’Amos ont donné lieu à une rédaction réfléchie, structurée. Le cycle des visions d’Amos ne peut que proclamer à un peuple rebelle la colère de Dieu. Dans cette vision, Dieu n’en est plus l’auteur, mais l’objet. Les images utilisées insistent sur la capacité du Seigneur à intervenir partout. Ce passage contient un caractère inéluctable, Dieu ne peut donner qu’une réponse face à l’attitude du peuple: la destruction. Aujourd’hui, au nom de raisons politiques ou religieuses, beaucoup énoncent des prophéties de malheur, proclament une destruction imminente de notre monde. Il s’agit alors de lire ces récits prophétiques dans leur contexte historique et de ne pas céder à la tentation de raccourcis tendancieux. Dieu ne se donne pas seulement à connaître dans les catastrophes naturelles ou économiques qui touchent notre monde, il se donne surtout à connaître dans le quotidien de nos existences.

Nathalie Schopfer

Prière: Seigneur, comment déceler les signes de ta présence au cœur de notre monde? Voilà une question qui me rejoint et m’interpelle. Aide-nous à te percevoir dans la joie, dans la banalité de notre quotidien comme dans les épreuves.  

Référence biblique : Amos 9, 1 - 10

Commentaire du 20.06.2018
Commentaire du 18.06.2018