Mardi 19 novembre 2019

Une venue par surprise (Matthieu 24,32-44)


Lire le texte

Nous ne connaissons ni le jour ni l’année et pourtant, nous aimerions avoir plus d’indications pour satisfaire notre curiosité. Les prédictions abondent annonçant une fin plus ou moins proche, de quoi faire sourire, peut-être même de quoi interpeller. Ce passage, je l’entends comme une invitation à ne pas nous agiter en vain et à attendre que ce jour advienne, comme s’il nous était demandé de cueillir chaque jour avec toute sa saveur et d’en profiter pleinement, avec une foi fidèle et courageuse. Le royaume de Dieu est en marche, depuis la venue de Jésus-Christ, il est là et pourtant, nous en attendons encore davantage parce que nous savons qu’il y a autre chose après. En tant que chrétiens, nous savons que Dieu nous promet une vie en plénitude pour la fin des temps, alors peut-être aimerions-nous anticiper, faire les choses bien! «Veillez donc», soyez vigilants, ne vous assoupissez pas, mettez votre foi au cœur de vos vies, alors vous saurez quelles sont vos priorités, pas pour demain, non, pour aujourd’hui! Comme si l’évangéliste nous invitait à nous poser à tout moment la question: que ferais-tu, si tu savais qu’aujourd’hui était le dernier jour de ta vie? De quoi aurais-tu envie? Qu’est-ce qui est important pour toi? Quel bilan pourrais-tu tirer de tes années passées?

Carole Perez

Prière: Seigneur, aide-moi à profiter pleinement de chaque journée, à aimer sans condition tous celles et ceux que tu places sur ma route et à patienter joyeusement pour être présent lors de ce dernier rendez-vous pour une vie nouvelle.  

Référence biblique : Matthieu 24, 32 - 44

Commentaire du 20.11.2019
Commentaire du 18.11.2019